Vous êtes ici

Pêche de la Crevette grise (Pêcheur en mer)

Six heures du matin sur le port de La Cotinière : il fait jour et l’air est déjà tiède, une belle journée de juin se prépare sur le ponton. Sébastien et son matelot sont prêts à partir à bord de leur petit coureauleur, armé aujourd’hui pour la pêche à la crevette grise au chalut.

 

Nous faisons route une petite heure le long de la côte de l’île d’Oléron, lorsque l’équipage décide de mettre le chalut à l’eau et de tenter sa chance.

En quelques minutes le filet descend. Sébastien met son moteur en avant-lente pour le tracter sur le fond. Pendant un peu plus d’une heure, le bateau fait route sous pilote automatique sur une mer calme. Sébastien assure la veille et son matelot en profite pour se reposer à l'intérieur du bateau.

 

Ca y est, le patron ralentit le moteur, son marin est à poste en ciré et le treuil est mis en route pour remonter le filet. Dès qu’il est au-dessus de la plage arrière du bateau, les marins vont dessous pour ouvrir la nasse sous un déluge d’eau de mer et faire tomber leurs prises. Plutôt déçus pour ce premier trait de chalut : beaucoup de petits crabes qui retournent aussitôt à la mer, et peu de crevettes grises qu’ils mettent immédiatement dans un vivier pour qu’elles ne souffrent pas de la chaleur déjà très présente.

 

Sébastien remet en route et choisit une autre zone pour remettre le chalut à l’eau. Pendant que le bateau tracte, ils en profitent pour trier les crevettes et rejeter les petits poissons pris au piège.

Les traits de filet vont se succéder toute la journée, les deux pêcheurs parlent peu, absorbés par le tri méticuleux de leur pêche : un travail lent et précis facilité aujourd’hui par le calme de la mer.

Au retour, Sébastien est un peu déçu de sa journée, il espérait mieux et ne fera pas un gros apport à la criée. Demain sera meilleur. Il ne reste plus qu’à sortir les crevettes de leur vivier, les mettre en caisse, les décharger et la journée sera terminée.

Découvrez les 4 espaces côtiers

Découvrez d'autres métiers de l'espace Pertuis

Pêcheur en mer - La Coquille St Jacques

Voir le métier

Mytiliculteur - Elevage sur filière / en eau profonde

Voir le métier
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
Portage administratif du projet par l’Office de Tourisme de l’île d’Oléron et du bassin de Marennes. Projet financé par le programme Axe 4 du Fonds Européen pour la Pêche, le Pays Marennes Oléron, la Région Poitou-Charentes, le Port de la Cotinière et le Comité Régional de la Conchyliculture Poitou-Charentes. L’Europe s’Engage en France avec le Fonds Européen pour la Pêche.